Remise de médaille des nations unies aux casques bleus togolais de la minusma à douentza

Remise de médaille des nations unies aux casques bleus togolais de la minusma à douentza

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

La cérémonie de remise de la médaille des Nations Unies aux casques bleus du 9ème bataillon togolais de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a eu lieu ce mardi 24 mai 2022 au super Camp de Douentza. La cérémonie a été présidée par le Général de brigade ANM MANZOORUL HAQUE MAZUMDER, commandant le Secteur Centre de la MINUSMA, représentant le Commandant de la Force, en présence des autorités politiques, administratives et des unités de la MINUSMA basées à Douentza.

Le Général de brigade ANM MANZOORUL HAQUE MAZUMDER, commandant le Secteur Centre de la MINUSMA recevant les honneurs à Togobatt

Après des honneurs militaires rendus au commandant du secteur centre à son arrivée à 11h 00 minute, la cérémonie a débuté par l’allocution du Colonel SIMLIWA Assoh Bibonawè, commandant du 9ème bataillon togolais de la MINUSMA. Il a, au nom des casques bleus togolais, souhaité la cordiale bienvenue à la délégation et a demandé une minute de silence en l’honneur des militaires togolais tombés au Mali et au Togo dans l’attaque de Kpékakandi. Il a rassuré le Commandant du Secteur Centre qu’il pourra toujours compter sur la détermination du bataillon togolais qui continuera d’œuvrer pleinement pour le retour de la paix au Mali.  

Un personnel féminin du bataillon togolais reçoit la médaille des nations unies au Mali

A l’issue, ce fut le moment solennel au cours duquel, le Général, aidé de plusieurs autorités militaires et de la police, a décoré au nom du commandant de la Force, les casques bleus togolais.

Défilé militaire du contingent

Prenant la parole, il a souligné que les casques bleus togolais accomplissent des missions aussi diverses que complexes avec courage, abnégation et professionnalisme qui mérite d’être félicité, ainsi, il a adressé toutes ses félicitations pour leurs courages, leurs bravoures et leurs abnégations dans l’exécution de leurs missions. Il les a invités, par la même occasion, à être fiers de ces médailles qui constituent la reconnaissance de leur effort par les Nations Unies. Enfin, il a exhorté le bataillon togolais à continuer dans ce sens car le chemin qui reste à parcourir est aussi délicat que celui déjà parcouru, au regard de la situation sécuritaire qui prévaut dans la zone de responsabilité.

La cérémonie de remise de médaille commémorative des Nations Unies au personnel du 9ème bataillon togolais au Mali s’est achevé par une parade militaire au cours duquel les troupes mobilisées pour la circonstance, ont défilé.

Pour rappel, le bataillon togolais déployé à Douentza a un effectif de 650 soldats dont 41 personnels militaires féminins.