Fonctionnement du Ministère des Armées

(Articles 2 et 3 du décret N°2016-107/PR du 20 octobre 2016 fixant les attributions du ministre et portant organisation et fonctionnement du ministère de la défense et des anciens combattants)

Le ministère des armées participe à la définition, à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi de la politique nationale de défense et de sécurité. (Art 2)

Le ministère participe à la lutte contre toutes les formes d’agression armées. (Art 2)

Le ministère participe à l’exécution des missions de sécurité publique ainsi qu’à toutes autres tâches d’intérêt national, et concourt au développement de la nation dans les conditions fixées par les lois et règlements. (Art 2)

Le ministère assure d’autres missions dans le cadre des accords et traités internationaux. (Art 2)

Sur instructions du Président de la République, les moyens humains et matériels du ministère des armées peuvent être engagés pour soutenir ou suppléer l’action d’autres ministères au quotidien ou dans l’urgence sur le territoire national et à l’étranger. (Art 3)

Le ministère des armées comprend:

I-le cabinet

II-les organismes directement rattachés au ministre des armées

III-l’administration centrale.

I-Le cabinet est composé:

-du cabinet militaire

– du cabinet civil

-du secrétariat particulier

-de conseillers techniques

-d’assistants.

II-Les Organismes directement rattachés au ministre

-l’Inspection générale des forces armées (IGEFA)

-Le contrôle général des affaires administratives et financière (CGAAF)

-La direction de la justice militaire(DJM)

III-L’administration centrale

L’administration centrale du ministère des armées est composée de structures ci-après:

-les organismes de commandement

-le secrétariat général pour l’administration

-les organismes interarmées rattachés au chef d’État-major général.