Le Général de Brigade Étienne PEYROUX Commandant les éléments français au SENEGAL en visite à L’État-major Général des Forces Armées Togolaises

Le Général de Brigade Étienne PEYROUX Commandant les éléments français au SENEGAL en visite à L’État-major Général des Forces Armées Togolaises

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le général de brigade Etienne du Peyroux Commandant les Eléments Français au Sénégal (EFS) a été reçu en audience ce mardi 13 décembre 2022 à l’Etat-major Général des Forces Armées Togolaises par le Général de Brigade MAGANAWE Dadja, Chef d’état-major général des Forces Armées Togolaises. Ce fut en présence du Chef d’état-major général adjoint, du Directeur général de la Gendarmerie Nationale et du Chef d’état-major de l’armée de l’air.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des bonnes relations d’amitié et de coopération qui lient les deux armées sœurs. Créés le 1er août 2011, suite au traité signé entre la France et le Sénégal, les éléments français au Sénégal (EFS) constituent, un pôle opérationnel de coopération (POC) à vocation régionale. Ils disposent d’une capacité d’accueil, de soutien voire de commandement à travers une force interarmées projetée. Leurs missions se résument en l’appui aux déploiements opérationnels et à la contribution à la coopération opérationnelle régionale.

Séance de travail avec le Chef détat-major général des FAT

Ainsi, les éléments français au Sénégal, assurent une veille opérationnelle dans leur zone de responsabilité permanente (ZRP) tout en mettant en œuvre les accords de coopération militaire bilatérale tells que c’est le cas avec le Togo.
Au menu des discussions, les deux personnalités ont échangé sur les questions d’intérêt commun notamment la situation sécuritaire dans la sous-région ouest-africaine et le renforcement de la coopération en matière de défense entre la France et le Togo.
Le Général de Brigade Etienne du Peyroux a réaffirmé la détermination de Paris à œuvrer aux cotés du Togo dans la lutte contre le terrorisme. Les éléments français au Sénégal appuient les Forces Armées Togolaises dans la formation des formateurs et participent à la formation des médecins en secourisme de combat à l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé (ESSAL).

Photo de famille des officiels au terme de la visite


Notons également que le Togo bénéficie de la présence et de l’expertise des EFS au Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) à Lomé où ils assurent à travers plusieurs formations de pré-déploiement, l’aide à la projection des unités togolaises dans les opérations de maintien de la paix.
Les entretiens se sont achevés par la signature du livre d’or de l’état-major général.