Communiqué du ministère des armées après l’attaque d’un convoi togolais au Mali

Communiqué du ministère des armées après l’attaque d’un convoi togolais au Mali

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans la journée du mercredi 8 décembre 2021, un véhicule blindé de type MAMBA MK7 d’un convoi d’escorte du bataillon togolais de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a sauté sur la charge d’un engin explosif improvisé, non loin de BANDIAGARA dans la région de Mopti.

 Le bilan provisoire fait état de sept (07) morts et trois (03) blessés graves qui sont actuellement en soins intensifs.

Les enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances de cette attaque qui, pour le moment, n’a pas été revendiquée.

 Les forces armées togolaises s’inclinent devant la mémoire de ces valeureux défenseurs de la paix et présentent leurs sincères condoléances aux familles des disparus en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

 Le ministre des armées