Voyage d’étude des élevés de l’éssal au Sénégal du 08 au 15-08-2016

Voyage d’étude des élevés de l’éssal au Sénégal du 08 au 15-08-2016

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Ce voyage qui s’inscrit dans le cadre de programme de formation des élèves Médecins en vue de leur permettre de découvrir, d’échanger et de nouer des relations avec leurs homologues du pays hôte. 

Les élèves médecins se sont imprégnés des réalités socio- culturelles du pays pour acquérir plus de connaissance et  consolider  davantage des acquis pour leur futur  carrière.
 La délégation togolaise forte de dix-huit (18) personnes, a à sa tête le Lieutenant Colonel AGBA komi, Commandant de l’ESSAL. Elle est  accueillie à l’Aéroport International Léopold Sédar  SENGHOR de Dakar par son homologue,  le Lieutenant-colonel Babacar DIAO. Afin de donner aux Elèves Médecins une vue  large sur tous les aspects et susciter l’esprit d’analyse, leur séjour a été organisé en deux phases.

Hébergés au camp DIAL- DIOP au centre-ville de Dakar, les EOM ont passé cinq jours dignes d’un marathon. Pendant ce court séjour, plusieurs sites en rapport avec la formation ont été visités dans cette ville, tels que l’Ecole Militaire de Santé (EMS), l’Hôpital d’Instruction des Armées, (HIA), l’Ecole d’Application du Service de Santé des Armées (EASSA), le Bataillon du Train (BATRAIN), l’Hôpital Militaire de OUAKAM (HMO), le Centre  d’Entrainement Tactique de l’Île NGOR (CETIN) et l’Université de Dakar où  l’essentiel des cours de médecine sont dispensés.  

La dernière phase du  séjour est consacrée à la visite des  sites touristiques tels que le Monument de la Renaissance Africain inauguré en 2010 par le Président Abdoulaye WADE. Pour les concepteurs, ce monument rompt avec l’afro-pessimisme et projette l’Afrique vers un avenir radieux. L’émotion était grande pendant  la visite de la dernière maison des esclaves sur l’Île de Gorée. Haut lieu chargé d’histoire de l’Afrique Occidentale ; l’Île de Gorée a servi de bulle d’immersion aux élèves un temps soit peu, pour se plonger dans la peau de leurs ancêtres victimes d’une séparation forcée pour la  prise d’envol vers l’inconnu.  Et ensuite le musée de Dakar où les Elèves  Médecins ont compris que  l’architecture moderne en fait découle de l’Antiquité. 

Durant ces phases le chef de la mission le Lieutenant colonel AGBA Komi a saisi  l’opportunité pour remercier les  autorités Sénégalaises pour l’accueil chaleureux qui leurs a été réservé tout le long de leur séjour.  Ainsi pour immortaliser ce voyage, ils se sont  échangés  des cadeaux pour marquer leur passage.