Visite au centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU au mali

Visite au centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU au mali

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

En visite au Togo, M. El-Ghassim WANE, Représentant Spécial du Secrétaire Général (RSSG) des Nations Unies au Mali, a été reçu en audience par Madame le Ministre des Armées Essossimna Marguerite GNAKADE le jeudi 18 novembre 2021 au Centre d’Entraînement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) à Lomé. C’était en présence du Général de Brigade MAGANAWE Dadja, Chef d’Etat major général des Forces Armées Togolaises et de plusieurs autorités militaires.

C’est dans une ambiance chaleureuse que leReprésentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Maliet sa délégation ont été accueillis par Madame le Ministre des Armées. M. El-Ghassim WANE a suivi avec intérêt une présentation faite par le chef de la Division des Opérations de Maintien de la Paix, le Colonel KEMENCE Kokou Oyomé. Le présentateur a d’abord fait l’historique des opérations de maintien de la paix et l’état actuel des forces de défense et de sécurité du Togo sur les théâtres d’opérations. Il a ensuite relevé les défis et les opportunités tout en mettant un accent particulier sur la Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) dans laquelle le Togo déploie 1200 casques bleus.

M. EL-Ghassim WANE RSSG de l’ONU au MALI

A son tour le RSSG a adressé sa reconnaissance à la haute hiérarchie des Forces Armées Togolaises pour la contribution du Togo à la MINUSMA et l’excellent travail qu’accomplissent les casques bleus togolais au Mali. M. El-Ghassim WANE n’a pas manqué de présenter ses condoléances aux familles des militaires togolais morts pour la paix au Mali.

En retour, Madame le Ministre des Armées a remercié le RSSG pour la visite et lui a réitéré l’engagement et la détermination du Togo à œuvrer aux cotés des autres pays   pour le retour de la paix au Mali.

Rappelons que le bataillon togolais était le premier à être déployé au mali depuis le 13 janvier 2013. A ce jour, il est opportun de signaler que le Togo occupe le 16ème rang mondial des pays contributeurs de troupes en opérations de maintien de la paix.