Le service de santé des Forces Armées Togolaises est une composante du soutien logistique qui concourt au soutien sanitaire des FAT en toutes circonstances.
La création d’une Direction Centrale du Service de Santé des Armées en octobre 1995 a mis en valeur l’importance du concept d’un soutien santé adapté à toute armée moderne. Le soutien sanitaire des forces aussi bien en temps de paix qu’en temps de guerre est la mission principale du service de santé des armées.
Des actions humanitaires et des interventions d’urgence sont également au nombre de ces missions.

                                

 

 

  • Le SSA du Togo a pour rôle :
    • Assurer le soutien sanitaire des FAT
    • Mettre ses compétences au profit des populations hôtes des garnisons
  • Cette activité de prise en charge sanitaire est coordonnée par la DCSSA qui agit à travers:
    • Structures de soins: PM, CHAL, CMA,CMF, PS
    • Structures de formation: ESSAL, CHAL

SERVICE DE SANTE DES ARMEES – TOGO

HISTORIQUE

  • 1920, le Togo « Territoire sous mandat », dépend en totalité, du Service de Santé des Troupes coloniales.
  • Avant indépendance:
    • Infirmerie à la 2eme Compagnie des forces françaises du Dahomey basée au Togo
    • Service médical assuré par un infirmier-Major français
    • Médecin basé à la 1ere compagnie à Ouidah

  • 1963: départ en formation en France du 1er médecin togolais (Médecin-Colonel TANTANGUÉ) et retour 1971
  • depuis l’indépendance jusqu’en 1991 le « SSA » dirigé par des médecins français
  • 19 octobre 1995: Création de la DCSSA
  • 1991 – 1998 : Méd. Col. A TANTANGUÉ
  • 1998 – 2006 : Méd. Gal BISSANG
  • 2006 – 2011 : Méd. Col K SOSSOU
  • 2011 – 2014 : Méd. Col SONGNÉ
  • 2014 – 2015 : Méd. Col BELO
  • 2015 – 2019 : Méd. Col ADOM
  • 2019 à Nos jours : Méd. Col DJIBRIL
  • Méd. Col TATANGUE Ali
  1. ORGANISATION
  • Cadre juridique : arrêté N° 95-421/MDN
    • Placée sous autorité du Chef d’Etat-major Général des FAT
    • Missions : organiser et assurer le fonctionnement du SSA:
      • Soutien sanitaire des Forces
      • Formation et Recherche
      • Missions extérieures à l’Armée

Principales composantes en personnel

  • Les Médecins des Armées: Conseillers permanents du Commandement
  • Pharmaciens Chimistes
  • Vétérinaires Biologistes
  • Inspecteurs Administratifs
  • Chirurgiens-dentistes
  • Composantes

Médecins des Armées: Conseillers du Commandement

  • Relations avec le chef de corps.
    • organisation du service médical de garnison :
    • rend compte de toute admission à l’infirmerie et en milieu hospitalier
    • propose toutes mesures spéciales de prophylaxie locale
  • Action sur les médecins des unités (médecin de Secteur).
    • rôle permanent de conseiller et de guide à l’égard des médecins des unités de la garnison.

Pharmaciens Chimistes

  • Attribution en matière de visites techniques.
    • contrôle qualitatif et quantitatif des produits pharmaceutiques et matériel médical.
    • Il exerce les fonctions d’inspecteur des pharmacies pour contrôle des produits
  • Attribution au sein de la DCSSA
    • Organisation et fonctionnement du ravitaillement pharmaceutique et médical.

Vétérinaires Biologistes

  • Le service vétérinaire assure les deux missions suivantes:
    • il exerce les actes médicaux vétérinaires au profit des animaux militaires;
    • il assure une mission de surveillance et de contrôle de l’hygiène alimentaire dans les garnisons et établissements de production ou de transformation de denrées animales.

ORGANISATION (6)

Inspecteur Administratif du service de santé des armées

  • Attributions en matière de visites de surveillance administrative.
    • une vérification des comptes
    • une vérification de l’exactitude de la comptabilité
  • Attributions au sein de la DCSSA
    • Conseiller permanent du Directeur central

L e SSA comprend 3 types de structures:

  • Direction Centrale
  • Les structures de soins
  • Les structures de formation du personnel médical (ESSAL, CHAL)
  • Les structures de soins
  • La Clinique Médico-chirurgicale (Pavillon Militaire)
  • le Centre Hospitalier des Armées de Lomé (CHAL)
  • le Laboratoire central et la Pharmacie Centrale

Dépendent directement de la Direction Centrale

  • Les structures de soins
  • Les Centres Médicaux des Armées (CMA)
    • dépendent d’une part des unités où ils sont implantés
    • Mais reçoivent les affectations en personnel médical et les dotations en produits pharmaceutiques de la Direction centrale.
  • Les structures de formation
  • École de Service de Santé des Armée de Lomé (ESSA, créée en 1995) à Vocation Régionale, elle forme principalement:
    • médecins militaires de différentes nationalités (14 pays)
    • Pharmaciens

Organigramme : DCSSA

 

ORGANISATION (13)

  • Direction Centrale du Service de Santé des Armées :
  • Le directeur central du service de santé des armées est un officier général ou supérieur du corps des médecins des armées
  • Il relève de l’autorité du ministre chargé de la défense, dont il est le conseiller en matière de santé, et est placé auprès du chef d’état-major général des forces armées pour emploi opérationnel.

Il a le rang, les avantages et les prérogatives d’un directeur de service central interarmées

ORGANISATION (14)

ORGANISATION (14)

  • La DCSSA comprend trois (04) divisions :
    • Division Établissement des Soins
    • Division Administration et Finances
    • Division Études, Planification et Statistiques
    • Division Ressources humaines et Communication

ORGANISATION (15)

  • Division Établissement des Soins
  • Réglementer, coordonner et superviser l’exercice de la médecine d’armée sur le territoire national et sur les théâtres d’opérations extérieures ;
  • Définir l’offre de soins par niveau ;
  • Élaborer les textes réglementaires et les directives concernant l’aptitude, l’expertise, l’hygiène, les soins, l’instruction et la gestion des formations sanitaires militaires ;
  • Fixer les attributions des centres médicaux ;

Préparer le soutien sanitaire des forces en opération

ORGANISATION (16)

  • Division Administration et Finances
  • Élaborer la programmation financière du service de santé des armées ;
  • Participer à la préparation, à l’exécution et au suivi du budget ;
  • Vérifier la régularité des actes administratifs et de gestion ;
  • Élaborer les règles d’accès aux soins et les modalités de prise en charge des prestations ;
  • Gérer les matériels et les infrastructures hors structures hospitalières du service de santé des armées.

ORGANISATION (17)

  • Division Etudes, Planification et Statistiques
  • Proposer les textes de politique sanitaire et de doctrine du service de santé des armées ;
  • Conduire des études techniques médico-chirurgicale, d’hygiène, d’épidémiologie et de psychologie appliquée aux armées en temps de paix et en opérations, visant à l’amélioration de la prise en charge médicale et financière des soins dans les armées ;
  • Définir les dotations techniques des formations sanitaires implantées et des structures opérationnelles mobiles ou projetables ;
  • Gérer la démarche qualité du service de santé des armées

ORGANISATION (18)

  • Division Ressources humaines et Communication
  • Mettre en œuvre les directives de l’état-major général en matière de gestion des ressources humaines ;
  • Proposer les textes réglementaires relatifs aux statuts, aux formations et aux carrières des personnels ;
  • Proposer la répartition des ressources humaines du service de santé des armées en termes d’organisation, d’effectifs et de gestion des compétences ;
  • Proposer et faire des orientations en matière de recrutement, de formation, de gestion et de reconversion des personnels afin de répondre aux besoins en effectifs et en compétences.
  • FONCTIONNEMENT

 

FONCTIONNEMENT (1)

  • Les bases juridiques : les textes administratifs d’accompagnement
    • Les attributions
      • DCSSA: hiérarchie et subordination
        • Sous-Directeur
        • Chef de division chargé de l’Etablissement des Soins
        • Chef de division chargé du personnel et de la communication
        • Médecins inspecteurs
        • Médecins chefs de garnison
        • Médecins hospitaliers
        • Pharmaciens inspecteurs

FONCTIONNEMENT (2)

  • Le DSSA dispose de ses infrastructures, ses équipements et son personnel.
    • Sur le plan hiérarchique, en dehors du P M et du CHAL,
    • Les structures médicales de garnison CMA sont subordonnés au Commandement de la garnison vis-à-vis du fonctionnement de leur service.
      • Ils sont subordonnés à la DCSSA sur le plan technique

FONCTIONNEMENT (3)

  • Les CAMA représentent le niveau périphérique et opérationnel
    • Le CHAL représente le premier niveau de référence des malades à partir des CMA
    • Et le Pavillon Militaire en est le deuxième niveau de référence.

 

 

Grade : Médecin-Colonel

Nom : DJIBRIL

Prénoms : Mohaman Awalou