Les forces armées togolaises célèbrent la journée internationale de la femme

Les forces armées togolaises célèbrent la journée internationale de la femme

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les forces de défense et de sécurité ont célébré ce 08 mars 2022  la Journée Internationale de la Femme placée sous le thème « La participation du personnel féminin des forces de défense et de sécurité à la consolidation de la paix ». La ville de Kara plus précisément le palais des congrès a servi de cadre pour cette   célébration initiée par le ministère des armées.  La cérémonie d’ouverture  a été présidée par madame Essossimna Marguerite GNAKADE, ministre des armées,  en présence de plusieurs autorités  notamment, le préfet de la kozah, le représentant du ministre de l’action sociale de la protection de la femme et l’alphabétisation, le commandant de la 2ème Région de Gendarmerie représentant le Chef d’Etat-Major Général des FAT, le lieutenant-colonel  KENOU Adjovi Egnonam, point focal genre du ministère des armées, des officiers, sous-officiers et militaires de rang de la 2ème région militaire ainsi que tous les acteurs impliqués dans le Projet d’Intégration du Genre et d’Autonomisation de la Femme dans le domaine de la défense et dans les Opérations de Maintien de la Paix (PIGAF-OMP).

Cette journée internationale de la femme est célébrée à travers le monde entier chaque 08 mars pour les droits de la femme. Le ministre des armées a,  dans son mot de circonstance  salué la bonne organisation de la cérémonie avant d’inviter les femmes à cultiver le leadership, à s’intégrer courageusement dans la société. Elle a ensuite salué la bravoure et la détermination des forces de défense et de sécurité dans l’accomplissement de leurs missions. Le ministre des armées a témoigné sa reconnaissance et sa gratitude au président de la République chef des armées pour sa vision éclairée en nommant des femmes dans plusieurs postes de responsabilité.

Au cours des conférences débats pour l’intégration des femmes dans les forces de défense et de sécurité, les intervenants ont tour à tour encouragé les jeunes filles présentes à embrasser le métier des armes. Les discussions ont porté essentiellement sur la participation du personnel féminin des forces de défense et de sécurité à la consolidation de la paix qui est le thème retenu pour la circonstance.

Après l’ouverture de l’atelier de réflexion, le ministre des armées s’est  rendue au Centre National d’instruction où elle a posé la première pierre de la construction d’un bâtiment qui servira de dortoir  pour le  personnel féminin militaire du centre.

Il est à noter qu’il y a trois jours d’activités retenus pour cette édition 2022.

En prélude à cette journée,  le 07 mars a été consacré à un gala de volleyball ayant opposé  le personnel féminin militaire  de la 2ème  Région Militaire et de Gendarmerie à l’équipe féminine lion de la kozah et l’hirondelle de Kétao. Le trophée  du gala a été remporté par l’équipe des FAT. La journée du 09 mars sera consacrée aux actions médicales gratuites au Centre Médicale des Armées du camp Général AMEYI de Kara.