Journalistes et acteurs de la société civile formés par le PIGAF-OMP sur le concept genre au sein des FAT

Journalistes et acteurs de la société civile formés par le PIGAF-OMP sur le concept genre au sein des FAT

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une rencontre d’information, de formation et de sensibilisation sur la place et le rôle de la gent féminine dans les Forces Armées Togolaises (FAT) a eu lieu ce mardi 27 septembre 2022 à Lomé en faveur des hommes de médias et des acteurs de la société civile à l’Agora SENGHOR. Organisée par le Projet d’Intégration du Genre et de l’Autonomisation des Femmes dans les Opérations de Maintien de la Paix (PIGAF-OMP), elle avait pour but de faire l’état des lieux de l’intégration du genre au sein des Forces Armées Togolaises et d’inviter les participants à véhiculer les objectifs du projet en vue d’inciter la jeunesse féminine à s’intéresser au métier des armes.


Trois communications ont meublé les débats : la féminisation et la prise en compte du genre au sein des Forces Armées Togolaises, la présentation de la mission et des activités du PIGAF-OMP et le rôle des Personnels militaires féminins dans la promotion de la cohésion sociale.

Séance d’échange avec les journalistes


Intervenant sur la féminisation au sein des Forces Armées Togolaises, le médecin Lieutenant-Colonel KENOU Adjovi, point focal genre au Ministère des Armées, a fait l’historique de la féminisation au sein des FAT notamment, le premier enrôlement de la gent féminine au sein des FAT, intervenu en 1996 par le concours d’entrée à l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé (ESSAL). Etendue en 2007 à tous les corps de l’armée togolaise, les femmes au sein des FAT représentent aujourd’hui, 7,31% du personnel des FAT répartis comme suit : 6,12% du personnel officier, 5,33% du personnel sous-officiers et 8,72% des hommes du rang. Dans le souci d’améliorer le taux de féminisation au sein des FAT, le Ministère des Armées a mis en place, depuis 2016, une cellule focale genre avec des représentations au sein de toutes les unités des armées des FAT et des directions centrales dans les secteurs militaires.
Par ailleurs, elle a relevé plusieurs obstacles à l’atteinte des objectifs du PIGAF-OMP notamment passer à un taux de féminisation du personnel des FAT à 10% d’ici 2023 et à 14% de l’effectif déployé dans les Opérations de Maintien de la Paix d’ici 2025.

Lieutenant-colonel KENOU Adjovi, lors de sa présentation


Le PIGAF-OMP a pour objectif de réduire les disparités liées à la représentativité des femmes tant sur le plan numérique que sur le plan de la prise de décision et à encourager leur déploiement dans les opérations de maintien de la paix. Son coordonnateur, le Docteur KPETIGO Koffi a souhaité que les hommes de médias et la société civile servent de relais et de vecteurs en vue de susciter un engagement plus accru des femmes au sein des FAT.
La communication sur le rôle des Personnels militaires féminins dans la promotion de la cohésion sociale a été faite le Lieutenant-Colonel SOUSSOU Samah, Attaché de communication du Ministère des Armées. La présentation s’est articulée autour de deux points principaux à savoir le personnel militaire et la cohésion sociale ainsi que la perspective d’intégration des jeunes filles militaires dans le processus de promotion de la cohésion sociale.

Photo de famille à l’issue de la rencontre avec les journalistes


Depuis son lancement en septembre 2021, le PIGAF-OMP a réalisé entre autres activités, une étude portant sur l’évaluation des obstacles à la participation des femmes dans les opérations de maintien de la paix, la conception d’une politique genre au sein des FAT, la révision des lois et directives en vue de concevoir un cadre règlementaire adéquat permettant de définir et mettre en place, un profil de carrière à la femme et la mise en place d’un plan quinquennal de recrutement et de formation des femmes FAT.
Des rencontres similaires sont prévues sur l’étendue du territoire national à Aného le mercredi 28, à Tsévié le vendredi 30 septembre 2022 et à Dapaong le dimanche 02 octobre 2022.