Cérémonie d’ouverture du projet de renforcement des capacités du centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix

Cérémonie d’ouverture du projet de renforcement des capacités du centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Une cérémonie officielle marquant le démarrage du programme de renforcement de capacités du Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) a eu lieu ce vendredi, 12 novembre 2021 à Lomé. Les travaux de lancement de ce vaste programme financé par le gouvernement du japon à travers le PNUD ont été présidés par le Colonel BAOUNA Essowe représentant le Chef d’État Major Général des FAT en présence des représentants du PNUD et du CICR au Togo.

Le Projet de Renforcement des Capacités du Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (PRC-CEOMP), fruit du partenariat du gouvernement togolais et le Japon à travers le PNUD vise à accompagner la mise en condition opérationnelle des troupes en pré déploiement et former ces unités constituées sur la gestion démocratique de foules, la protection des civils, le genre et le droit de l’homme. Cet appui vient à point nommé améliorer les aptitudes et les compétences des casques bleus togolais dans l’accomplissement des missions en opération. Au total 200 personnels des forces de défense et de sécurité dont 25% de personnels féminins bénéficieront de plusieurs modules de formations qui seront dispensés par des experts du CEOMP, du Comité International de la Croix Rouge et de la West Africa Network for Peace building(WANEP Togo).

Pour rappel , l’appui du PNUD au Ministère des Armées s’est encore renforcé grâce au projet Elsie en cours de mise en œuvre et qui a pour but à réduire  les disparités liées à la représentativité des femmes tant sur le plan numérique que sur le plan des instances de prises de décisions et surtout encourager leur déploiement dans les opérations de maintien de paix.