Cérémonie d’adieu aux armes aux militaires et gendarmes admis à faire valoir leurs droits à la retraite d’ancienneté dans les FAT

Cérémonie d’adieu aux armes aux militaires et gendarmes admis à faire valoir leurs droits à la retraite d’ancienneté dans les FAT

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Une cérémonie d’adieu aux armes en l’honneur des militaires et gendarmes admis à faire valoir leur droit d’ancienneté dans les Forces Armées Togolaises à compter du 30 mai 2021 dernier a eu lieu ce samedi 10 juillet 2021. Présidée par le Général de Brigade MAGANAWE Dadja, chef d’état-major général des FAT, elle s’est déroulée à la place d’armes de l’état-major général des FAT dans le strict respect des mesures barrières.

Le Général de Brigade MAGANAWE Dadja, remettant le certificat à l’un des récipiendaires.

Cet évènement qui est une première dans les FAT, a connu la présence de plusieurs autorités militaires au rang desquelles figurent les chefs d’état-major d’armées et le directeur général de la gendarmerie nationale. Plusieurs officiers, sous-officiers, militaires du rang et les familles des récipiendaires étaient également présents.

L’évènement a débuté avec l’arrivée du Général de Brigade, chef d’état-major général des FAT, représentant son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef des Armées.

Après la solennelle revue des troupes digne de l’évènement, le moment fort de cette célébration a été la remise de certificats aux récipiendaires par le Chef d’état-major des FAT, témoignage des bons et loyaux services rendus à la nation.

Le Général de Brigade MAGANAWE Dadja, remettant le certificat à l’un des récipiendaires.

A l’issue de la traditionnelle photo de famille entre le commandement et les récipiendaires, un vin d’honneur, au nouveau mess de l’état-major général des FAT, a été offert aux récipiendaires et à toutes leurs familles par le chef d’état-major général des FAT. Il leur a prodigué des conseils et leur a promis qu’il aura une oreille attentive à tout ce qui peut contribuer à l’amélioration de leur nouvelle vie. Profitant de l’occasion il les a tous conviés à entretenir la solidarité et l’esprit de corps.

Il faut signaler que cette cérémonie est une affirmation de reconnaissance des FAT vis-à-vis des récipiendaires pour leur engagement, leur loyauté et le sacrifice consentis durant leurs temps de service sous le drapeau.

Photo de famille des récipiendaires avec le commandement.

Dans l’impossibilité de regrouper tous les récipiendaires à cause de la situation sanitaire de l’heure, des célébrations similaires se sont déroulées simultanément dans les différentes unités au profit des militaires du 1er secteur militaire, admis à faire valoir leur droit d’ancienneté à la retraite.

D’autres cérémonies de même envergure sont prévues s’étendre dans les jours ultérieurs aux autres secteurs militaires et de gendarmerie.