Célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Togo

    Célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Togo

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le peuple togolais a commémoré le 62ème anniversaire de l’accession du Togo à la souveraineté internationale le 27 avril 2022, à la place des fêtes de Lomé II à Lomé.  Présidé par le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, l’évènement est marqué par un gigantesque défilé militaire et paramilitaire. C’était en présence de Madame le premier Ministre, de Madame la Présidente de l’Assemblée Nationale, des membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République, des députés à l’Assemblée Nationale, des autorités politiques, administratives, militaires, religieuses traditionnelles et de quelques invités venus pour la circonstance.

Vue partielle des défilants

      C’est dans une ambiance d’allégresse et de fierté que les Togolais ont célébré le 62ème anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale à la place des fêtes de Lomé II. Il sonnait 8h30, quand le Président de la République a foulé le sol de la place des fêtes à bord de son command car, accompagné du chef d’Etat-Major Général des forces armées togolaises. Après le passage en revue des troupes, le Chef de l’Etat a reçu des honneurs rendus par le Commissaire Lieutenant-colonel MOUMOUNI Abdel Latif, commandant la troupe d’honneur avant de s’installer à la loge officielle.   

Ce fut le tour de 21 coups de salves tirés pour marquer la solennité de l’évènement. A travers des applaudissements nourris, le public a exprimé son admiration aux chuteurs du Centre d’Entrainement des Troupes Aéroportées (CETAP) qui ont fait une démonstration de saut à une altitude de 2500 mètres. Le ton du démarrage du défilé a été donné par le président de la république. Sous les ordres du Colonel GADO Biwissouwè, commandant des troupes, le défilé a démarré par le passage de la cavalerie suivie du commandant de troupes et puis du drapeau et sa garde. Et tour à tour, la gendarmerie nationale, l’armée de l’air et la marine nationale ont effectué leur passage. Celles-ci ont cédé la place aux unités de l’armée de terre notamment le Régiment Soutien d’Appui (RSA), 1er  Régiment d’Infanterie (1er RI), 2ème Régiment d’Infanterie (2ème RI), le Corps des Sapeurs-Pompiers (CSP), le Régiment Parachutiste Commando (RPC) et le Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP).

Défilé motorisé

Après le passage de l’armée de terre, c’est le tour des écoles à savoir Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises, Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé, Ecole Nationale des Sous-Officiers de Témédja et le Collège Militaire Eyadéma. Les unités paramilitaires, sous la cadence de la musique du Régiment de Soutien et d’Appui, ont pris la relève pour leur passage. Ainsi, le public a été émerveillé par le défilé des troupes de la police nationale, du Corps des Eaux et Forêts, des douanes togolaises et du Corps des surveillants de l’administration pénitentiaire. La Réserve Opérationnelle, les Anciens Combattants et l’Association des Retraités de la Police Nationale Togolaise ont également marqué leur passage. Le défilé des troupes motorisées appuyées par le défilé aérien des MI-8 et des Gazelles a marqué la fin du défilé militaire et paramilitaire.

En marge du défilé, la finale de la coupe d’indépendance a également marqué la célébration du 62ème anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale. En effet, cette finale a opposé le derby de la Kozah notamment ASKO et l’Association Sportive des Conducteurs de Kara (ASCK). La rencontre s’est soldée par la victoire des conducteurs sur un score de 2-0. Cette finale a donné suite aux réjouissances dans les quartiers.  

En prélude à la célébration de ce 62ème anniversaire de l’indépendance, le Président de la République, chef des armées, a encore prouvé son engagement de faire de l’armée, un socle de développement.  C’est dans cette optique qu’il a décoré 21 militaires dont 3 officiers, 1 sous-officier et 17 militaires de rang pour leur acte de bravoure dans l’opération Koundjoaré. En effet ces militaires décorés ont riposté à l’attaque des djihadistes du poste de Sanloaga dans la nuit du 09 au 10 novembre 2021 dans la préfecture de Kpendjal. Ainsi, suite à cette action, le chef de l’Etat a posé un acte de reconnaissance ce mardi envers ces braves militaires.

Décoration

Rappelons que toutes les manifestations de ce 62ème anniversaire se sont déroulées dans un contexte particulier marqué par la pandémie de la covid-19 et dans respect des mesures barrières.