Atelier sur la prise en charge globale des IST/VIH-SIDA et le suivi des personnes vivants avec le VIH

Atelier sur la prise en charge globale des IST/VIH-SIDA et le suivi des personnes vivants avec le VIH

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Un atelier de formation des personnels soignants des centres médicaux des armées des Forces Armées Togolaises a eu lieu du lundi 25 juillet au vendredi 29 juillet 2022 à l’Ecole du service de santé des armées de Lomé (ESSAL). Organisé par l’Association des Militaires Anciens Combattants Amis et Corps Habillés (AMACACH) avec l’appui de l’Ambassade des USA, cet atelier a permis d’outiller les médecins militaires sur la prise en charge globale des personnes vivants avec le VIH/SIDA.

Durant cinq jours, vingt-cinq (25) médecins militaires des Centres Médicaux des Armées ont été soumis à plusieurs modules de formation constitués entre autres de conseil et dépistage du VIH, diagnostic et traitement des IST, diagnostic des infections opportunistes, la prise en charge psychologique et sociale et enfin le suivi-évaluation.

A travers cette formation, les récipiendaires disposent désormais des outils nécessaires devant leur permettre une meilleure prise en charge et un suivi des personnes vivants avec le VIH de leurs unités respectives. Aussi seront-ils aguerris dorénavant à mener à bien la lutte contre les infections sexuellement transmissibles, et le Virus de l’Immuno- Déficience Humaine, fléau du siècle qui continue de faire des ravages dans les populations.

C’est le Professeur DJIBRIL Mohaman, Directeur Central du Service de Santé des Armées de Lomé (DCCSA) qui a clôturé les travaux de cette formation en présence du représentant de l’Ambassadeur des USA, et de la coordonnatrice de l’ONG AMACACH.

Vue partielle des officiels

Dans son mot de clôture, le Professeur DJIBRIL Mohaman, a salué le dynamisme de l’ONG AMACACH à travers les actions qu’elle entreprend au profit des Forces Armées Togolaises. Il a outre réitéré ses remerciements à l’Ambassade des USA pour son appui matériel et technique dans la formation des personnels soignants des Forces Armées Togolaises.

Vue des participants

En effet, le bureau d’aide au développement de l’ambassade des USA gère les programmes d’aide au développement financés par le gouvernement des Etats-Unis (USG) au Togo. Son programme, le DHAPP, travaille en partenariat étroit avec les Forces Armées Togolaises et l’ONG Association des Militaires Anciens Combattants Amis et Corps Habillés (AMACACH), dans le conseil en matière des tests et la prévention de la transmission mère-enfant.

Notons aussi que l’ONG AMACACH œuvre depuis plusieurs années aux côtés des FAT dans le dépistage volontaire et la prise en charge des personnes vivants avec le VIH.