36ème championnat militaire et paramilitaire de football édition 2022: le Régiment Parachutiste Commando sacré champion

36ème championnat militaire et paramilitaire de football édition 2022: le Régiment Parachutiste Commando sacré champion

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’équipe du Régiment Parachutiste Commando (RPC) a remporté le 36ème championnat militaire et paramilitaire de football édition 2022 en battant en finale la Gendarmerie Nationale par les tirs au but sur un score 5 contre 4. C’était au cours d’un match de la grande finale disputé ce jeudi 17 mars entre les deux équipes sur le stade de l’Etat-Major Général des Forces Armées Togolaises. Cette rencontre du football militaire et paramilitaire s’est déroulée sous le regard admirateur du Général de Brigade MAGANAWE Dadja, Chef d’État-Major Général des Forces Armées Togolaises (FAT). Etaient également présents à ce rendez-vous du sport, le Colonel APEDO Kodjo Ekpé, Chef d’État-Major Général Adjoint des FAT, le Président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), le Colonel AKPOVI Kossi Guy et le Chef d’Etat-Major de l’armée de Terre, le Colonel KOLEMAGAH Kassawa, devant  un grand public venu pour la circonstance.

Equipe championne

Démarré le 21 février dernier à Kara dans la 2ème Région Militaire, ce 36ème championnat militaire et paramilitaire a connu la participation de 19 équipes réparties en 5 poules. Il s’agit du RPC, de l’Office Togolais des Recettes (OTR), le 3ème Régiment d’Infanterie (3ème RI), le 25ème Bataillon Blindé (25ème BB), le 4ème Régiment d’Infanterie (4ème RI), le 23ème Bataillon d’Intervention Motorisé ( 23ème BIM), l’Armée de l’Air, le 2ème Bataillon d’Intervention Rapide (2ème BIR), le 2ème Régiment d’Infanterie (2ème RI), le 1er Bataillon d’Intervention Rapide (1er BIR), le Régiment Blindé de Reconnaissance et d’Appui (RBRA), la Gendarmerie Nationale, le Corps des Sapeurs-Pompiers (CSP), le Régiment de Soutien et d’Appui (RSA),  le Corps des Agents de l’Administration Pénitentiaire (CSAP), le 1er Régiment d’Infanterie (1er RI), la Police Nationale, le Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP) et la Marine Nationale.

Cette édition 2022 a connu deux phases, d’abord une première dite préliminaire qui s’est déroulée du 21 au 25 février 2022 dans la zone B à Kara et du 28 février au 04 mars 2022 dans la zone A à Lomé et une seconde phase consacrée à la finale du 07 au 17 mars 2022 à Lomé.

Les équipes qui ont accédés à la phase finale sont : le 4ème RI, le RBRA, le RSA, le 3ème RI, la Gendarmerie Nationale, le 2ème BIR, le CSAP, la Police Nationale et le RPC. Les demis finals ont été joués entre le RBRA et la Gendarmerie Nationale (4-0) puis la Police Nationale et le RPC (1-2).En match de classement le RBRA contre la Police Nationale (0-1)

 Le coup d’envoi de cette finale a été donné par le Colonel AKPOVI Kossi Guy et le Colonel APEDO Kodjo Ekpe. Durant les 90 minutes de temps réglementaire de jeu, les équipes engagées ont livré au public un match équilibré et très rude chacune déterminée à remporter le trophée de cette 36ème édition. Malgré le temps additionnel nul n’a pu venir à bout de son adversaire. Leur combativité, leur habileté et leur ténacité leur a conduit aux tirs au but au cours desquels le RPC a su inscrire 5 buts dans les filets de la Gendarmerie Nationale remportant la victoire au détriment de l’équipe de la Gendarmerie Nationale qui n’a marqué que 4 buts. Le RPC est donc sacré champion du 36ème championnat militaire et paramilitaire de football.

Le finaliste malheureux

A ce titre, le RPC a reçu un trophée, des médailles et un prix décerné par le Général MAGANAWE Dadja Chef d’Etat-Major Général des FAT. Le finaliste malheureux, la Gendarmerie Nationale s’est contentée des médailles d’argent et d’un prix remis par le Colonel APEDO Ekpé Chef d’Etat-Major Général Adjoint des FAT. La Police Nationale 3ème de cette édition s’est également contentée des médailles et d’un prix donné par le Colonel AKPOVI Kossi Guy président de la FTF.

Les championnats militaires et paramilitaires prônent la cohésion et l’unité au sein des forces de défense et de sécurité.  Au-delà du bien-être physique et mental qu’il procure à l’organisme, le sport, dans les forces armées togolaises, constitue un véritable canal de cohésion et de camaraderie entre les personnels militaires d’une part et entre les forces armées et la nation d’autre part.