Aller au contenu principal

SOUVENIR DES MARTYRES DE L’ATTENTAT DE SARAKAWA

Publié le : 13 fév 2017
SOUVENIR DES MARTYRES DE L’ATTENTAT DE SARAKAWA

24 janvier 1974, 24 janvier 2017, 43 ans après, les souvenirs sont intacts. C’est dans la ferveur et le recueillement que les Togolais, notamment les Forces Armées Togolais se sont souvenus des disparus de l’attentat de Sarakawa.

Au menu de la commémoration, une prière œcuménique le matin, au camp Général GNASSINGBE Eyadéma et le dépôt de gerbe  à la place des martyrs à Lomé, l’après-midi.

Tous les 24 janvier, les Togolais commémorent la date à laquelle l’accident d’avion à bord duquel se trouvait le feu Général Eyadéma à Sarakawa. Cet événement a marqué un tournant décisif pour l’indépendance économique du Togo. Malheureusement de valeureux fils de notre pays ont perdu la vie pour que vive la patrie. Les Togolais se souviennent chaque année du sacrifice suprême de ces martyrs.  La tradition est respectée pour la 43ème fois. Les offices religieux se sont déroulés au Camp Général GNASSINGBE Eyadéma.


D’abord la messe catholique dirigée par l’abbé Germain Antoine SASHY aumônier catholique, qui, s’inspirant des saintes écritures tirées de la lettre aux Hébreux, a invité les fidèles à laisser le dessein de Dieu s’accomplir dans leur vie. Pour lui, tous les frères et sœurs de Jésus sont ceux qui marchent selon la parole de Dieu. Pour l’aumônier protestant, Sébastien ADJOGAH, le seigneur est la sécurité de ses fidèles. Il a son tour invité  les fidèles à méditer la parole du Psaume 31 afin que leurs œuvres soient parfaites devant Dieu.


La prière musulmane dirigée par l’aumônier musulman l’imam Abdelrhamane a mis fin à la 1ère phase des commémorations du souvenir de l’attentat du 24 janvier. L’officiant a appelé le peuple des croyants à la  réconciliation et a imploré la miséricorde d’Allah sur le peuple togolais et sur ses dirigeants surtout  le chef de l’Etat Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE et son gouvernement. Le Général KADANGHA Abalo, Chef d’Etat Major Général des FAT était présent à ces offices entouré de tous les Chefs d’Etat -Major d’Armées, des officiers, sous-officiers et militaires de rang de toutes les armées et les familles des militaires ont aussi pris part.


L’après midi, la cérémonie de dépôt de gerbe marquant la deuxième phase  des activités commémoratives s’est déroulée en présence des autorités militaires et des membres du gouvernement ainsi qu’une foule de sympathisants. C’est le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative, Gilbert BAWARA, représentant le Chef de l’Etat qui a procédé au dépôt de gerbe sur le monument érigé en mémoire des morts de la place des martyrs du 23 Septembre. L’audition brève du discours prononcé par le feu Gal GNASSINGBE Eyadema, père de la nation après son accident d’avion  a mis fin à la cérémonie.

Top